L’authentification vocale en test

PAR François-Pierre LANI , Camille ROD
25 août 2017 - Revue Banque

Le 29 mai 2017, la CNIL a autorisé neuf établissements bancaires à mettre en œuvre, à titre expérimental, un dispositif d’authentification de clients par le biais de données personnelles biométriques : la reconnaissance vocale. L’objectif de cette expérimentation est de sécuriser les opérations bancaires à distance tout en offrant aux clients une solution d’authentification plus confortable et plus rapide. La CNIL prévoit toutefois des garde-fous :

  • Le client doit donner son consentement préalable ;
  • L’expérience a une durée limitée (un an) et un périmètre restreint ;
  • La confidentialité des données est garantie : elles seront stockées sous une forme inexploitable et illisible.

Fort attrayantes pour l’industrie, la Banque Postale avait déjà mis en place dès 2016 l’application mobile « Talk To Pay », permettant aux internautes de préremplir les formulaires de paiement par un module qui authentifie leur voix.

Lire l’article

François-Pierre LANI

Camille ROD

DERRIENNIC ASSOCIES

Tags: , , , ,